Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Homme pêchant dans une barque sur une rivière au milieu des arbres
Temps de lecture 4 minutes
actualité

Le PNR du Marais poitevin : fragile et remarquable

Les frênes centenaires qui composent le paysage exceptionnel du Marais poitevin sont menacés par une maladie. Le parc naturel régional et des acteurs locaux replantent des arbres et regardent de près cet écosystème unique pour le préserver.

Publié le mercredi 4 janvier 2023
  • #Biodiversité
  • #Environnement

Sauver la Venise verte

On en compte plus de 400 000 le long des canaux des marais mouillés bocagers du parc naturel. Ils sont indissociables du paysage emblématique du Marais poitevin mais...ils sont voués à disparaître ! Les frênes centenaires de la Venise verte sont malades. Ces arbres taillés en têtard, alignés sur des milliers de kilomètres de voies d’eau, arrivent non seulement en fin de vie, mais sont en plus attaqués depuis 2016 par un champignon. Ce dernier provoque une maladie, la chalarose, qui accélère leur dépérissement. Et il n’y a malheureusement pas de remède pour les guérir de ce mal. Dès 2015, le Parc et une centaine d’acteurs du territoire ont anticipé la transition de ce paysage : il s’agit désormais de replanter peu à peu, mais pas avec du frêne. De nouvelles essences d’arbres à même de mieux résister à de futures maladies ont été identifiées : chêne pédonculé, érable champêtre, charme commun, orme champêtre, peuplier noir, saule blanc… 75 kilomètres d’alignements d’arbres ont d’ores et déjà été plantés chez plus de 150 propriétaires. Ils seront, eux aussi, taillés en têtard, pour inscrire le paysage du XXIIe siècle dans la continuité de celui que nos ancêtres ont façonné il y a deux cents ans.

Rivière verte bordée d'arbres
Barques à la location sur le marais poitevin
Rive arborée du marais poitevin

Une biodiversité sous surveillance

Depuis 2004, un observatoire a été créé pour connaître et préserver le patrimoine naturel du Marais poitevin. Cet outil collaboratif est partagé par plus de soixante partenaires, qui l’enrichissent chaque année afin de comprendre comment évoluent les espèces et les milieux : comptage des oiseaux migrateurs, inventaire des amphibiens dans la zone humide, suivi des pontes des libellules… Tous ces « indicateurs » permettent de mesurer l’état de conservation du marais et d’orienter les politiques de gestion mises en place sur le territoire. Pour faciliter l’accès à ces données, le Parc a créé l’atlas Biodiv’Marais poitevin, qui permet de visualiser la répartition des différentes espèces ou encore la biodiversité de chaque commune. Des petites fiches nature sont également disponibles sur le site. Visuelles et pédagogiques, elles permettent à tout un chacun de bien comprendre la biodiversité du marais. À consulter lors de vos promenades !

Plus d'infos sur la biodiversité du parc

Retrouvez l'atlas naturel et les fiches nature créées par le Parc.

Le site de la biodiversité du parc du Marais poitevin

Une mosaïque d'actions

Des actions sont également menées en anticipation de la montée des eaux ou pour restaurer des plages et milieux dunaires, d’autres pour la préservation des prairies naturelles (marais communaux) ou celle des abeilles sauvages, d’autres encore mettent en perspective le rôle du Parc face aux enjeux du réchauffement climatique…

En 2022, la Région a apporté son soutien financier au PNR du Marais poitevin à hauteur de 629 895 euros, dont 377 994 au titre de sa cotisation annuelle de fonctionnement et 251 901 au titre du programme d’actions annuel.

Le parc naturel régional du Marais poitevin

Falaises et vasières de la baie de l’Aiguillon, prairies et cultures des marais desséchés, labyrinthe de canaux des marais mouillés…Le PNR du Marais poitevin est un territoire exceptionnel pour sa faune, sa flore et la diversité de ses paysages.

Labellisé parc naturel régional en 1979 puis en 2014, le Marais poitevin forme un ensemble d’une grande richesse écologique. Mais c’est aussi un territoire à l’équilibre fragile. La Région participe à son financement et s’engage à ses côtés pour mener différentes actions en lien avec l’environnement et la préservation de sa biodiversité. Illustration.

35000 hectares de prairies naturelles, plus de 8000km de voies d’eau, plus de 3800 espèces recensées.

Le site du parc naturel du marais poitevin

Investissons aujourd'hui, dessinons demain