Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Grand Poitiers- Les Usines de Ligugé - Association AY 128
Temps de lecture 3 minutes
actualité

Entreprendre différemment aux portes de Poitiers

territoire

Grand Poitiers - Haut-Poitou - Vallées du Clain

À Ligugé, les Usines se veulent un espace d’un nouveau genre alliant travail, qualité de vie et lien humain. Le site abrite actuellement une trentaine de structures.

Publié le lundi 22 juin 2020
  • #Économie territoriale

Second site industriel de la Vienne au XIXe siècle, les bâtiments de l’ancienne filature de textile de Ligugé ont été abandonnés dans les années 1980. C’est au début des années 2010 que l’association AY128, du nom de la parcelle cadastrale qui accueille l’entreprise, rachète les 2 ha afin d’en faire un site pour entreprendre différemment : les Usines sont nées (anciennement Usines Nouvelles). « L’association porte des valeurs d’économie sociale et solidaire et de développement durable. Le projet a donc permis l’émergence d’un tiers-lieu pluridisciplinaire ainsi que d’un fablab parmi les plus actifs de la région », se félicite Emmanuelle Redien, directrice des relations territoriales à Grand Poitiers.

Des projets à venir

Considérée comme une référence en matière de tiers-lieux, l’ancienne filature déploie un bâti de 20 000 m2. L’association, qui réhabilite petit à petit le site, déborde de projets. En effet, elle a engagé l’extension de son fablab d’une centaine de mètres carrés et travaille déjà sur la réhabilitation de nouveaux bâtiments avec l’objectif d’accueillir d’avantage d’entreprises.

Outils numériques à la pointe

Aujourd’hui, le lieu abrite des structures travaillant dans des secteurs d’activité aussi variés que la ferronnerie d’art, la coiffure, le bâtiment ou encore l’ESS… Outre des bureaux et ateliers, les entrepreneurs peuvent s’appuyer sur les échanges entre professionnels mais également sur les outils numériques mis à leur disposition par le fablab (découpe laser, imprimante 3D…) pour faire du prototypage.

Les chiffres

Coût total du projet : 857 305 € (investissement sur le fab-lab) et 400 490 € (fonctionnement annuel de l’association) ;

Financement: 342 922 € de fonds européens FEDER (Fonds européen de Développement régional) et 217 000 € de financement Région ;

Ouverture du site : 2013

La surface du lieu : 20 000 m2

 

Investissons aujourd'hui, dessinons demain