Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

FR_Chantier_Tiper2_Louzy
Temps de lecture 2 minutes
actualité

La consommation d’énergie résidentielle des territoires

Cette nouvelle étude a été réalisée par les services de la Région en collaboration avec l’agence régionale d’évaluation environnement et climat (AREC). Elle présente les derniers résultats sur la consommation résidentielle d’électricité et de gaz à l’échelle des intercommunalités de Nouvelle-Aquitaine.

Publié le jeudi 7 avril 2022
  • #Économies d'énergie

Cette nouvelle étude a été réalisée par les services de la Région en collaboration avec l’agence régionale d’évaluation environnement et climat (AREC). Elle présente les derniers résultats sur la consommation résidentielle d’électricité et de gaz à l’échelle des intercommunalités de Nouvelle-Aquitaine.

L’étude analyse notamment les différences géographiques de consommation en général, les différences entre usages de chauffage et usages hors chauffage, la raison de ces différences (sont-elles entièrement dues aux caractéristiques des logements ou peuvent-elles s’expliquer par d’autres éléments), et interroge enfin les premières pistes possibles en termes d’action publique.

Réduire les consommations

En effet, l’un des objectifs des pays et des régions est de réduire l’ensemble des consommations d’énergie.  Au niveau national, la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 fixe un objectif ambitieux pour 2050, et en région Nouvelle-Aquitaine, le SRADDET se donne un objectif de diminution des consommations énergétiques de 54% entre son année de référence de 2010 et l’année 2050.

Cette étude, réalisée avant le conflit en Ukraine, s’inscrit aujourd’hui dans un contexte particulier, qui rend encore plus urgente l’analyse de la géographie des consommations d’énergie et plus prégnant l’objectif de sobriété énergétique : la montée des prix va peser sur certains territoires plus que sur d’autres, il convient de savoir lesquels, et de comprendre les déterminants des différences observées, pour mieux agir ensuite.

Documents associés à l'étude
Note_travail_conso_energie (Format pdf, 1.18 Mo)

Investissons aujourd'hui, dessinons demain