Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Castillon-la-Bataille- Libournais- D Garcin-Geoffroy
Temps de lecture 6 minutes
actualité

Une convention pour revitaliser Castillon-la-Bataille

territoire

Grand Libournais

Castillon-la-Bataille poursuit la revitalisation de son centre-bourg avec la Région. Une convention pluriannuelle a été signée le 2 juillet pour continuer un travail salué comme exemplaire.

Publié le mardi 7 juillet 2020
  • #Économie territoriale
  • #Politique contractuelle

Des fragilités socio-économiques

Castillon-la-Bataille est particulièrement touchée par les problématiques de dévitalisation de son centre-ville.  La ville cumule un certain nombre de fragilités socio-économiques : chômage, pauvreté, faible qualification de la population, mais aussi déprise démographique et vieillissement. La ville-centre cristallise à elle seule de nombreuses problématiques. C’est pourquoi elle s’est engagée dans une démarche de revitalisation en 2016.

Jacques Breillat, maire de la ville, mène cette démarche et pilote l’ensemble des projets inclus dans la revitalisation de son centre. Son engagement lui a permis de mobiliser auprès de lui l’ensemble des acteurs clés de ce type de démarche, au premier rang desquels la Région.

Un projet exemplaire

Le projet voulu les élus de la ville est fondé sur une gouvernance solide, une participation citoyenne active et la mise en place d’un projet urbain intégré multidimensionnel.

Le travail préalable que la ville a mené pour créer les conditions de faisabilité de son projet est particulièrement dense. L’aboutissement de cette démarche s’est traduit par la production d’un plan guide sur le moyen et long terme (10 à 15 ans). La gouvernance installée a permis de mobiliser l’ensemble des partenaires institutionnels dès le début du projet : Région Nouvelle Aquitaine, Conseil Départemental de la Gironde, Etat, Banque des Territoires, ANAH et EPF-NA. Le projet de revitalisation s’inscrit dans une perspective systémique à pluri-entrées.

Très récemment, la commune a été mise à l'honneur pour son projet participatif de rénovation du centre-ville (Lauréate du trophée de la participation-Gazette des communes). Ce projet participatif s’est traduit très concrètement par des échanges et des rencontres au cœur des espaces publics (école, marché…) et lors de maraudes urbaines, qui ont permis de faire participer 440 personnes au projet de revitalisation soit près de 15% de la population communale.

L’accompagnement régional

Un accompagnement régional constant mobilisant des moyens spécifiques (Convention-cadre adoptée le 21/10/2019) et les multiples champs des politiques sectorielles régionales. (ESS, Mobilité Gare, Culture…)

Après le soutien au financement des études préliminaires (2016 -10 000€), la convention cadre « revitalisation centre-bourg » permet d’apporter un soutien régional au travers de trois grands domaines :

  • L’ingénierie (nécessaire à de petites centralités qui en sont souvent dépourvues) avec le cofinancement d’un poste de chef de projet urbain et le soutien financier de la Région pour des études spécifiques au montage des opérations ;
  • La mutation des îlots dits stratégiques permettant de rénover et réhabiliter des groupements d’immeubles tels que ceux de la rue Périnot ou encore les immeubles commerciaux rue Victor Hugo ;
  • Le soutien à l’adaptation du commerce et de l’artisanat.

Parallèlement de nombreux projets ont été ou seront soutenus pour renforcer son rôle de centralité d’équilibre de la commune :

  • La modernisation et renouvellement de la voie ferrée Libourne-Bergerac (Bordeaux/Castillon 40 mn) et le nouveau projet pour la gare de Castillon (étude en cours - aménagement d’un pôle d’échange multimodal, l’aménagement de l’intérieur de la gare intégrant un projet de conciergerie solidaire) ;
  • La construction du tiers-lieu TeCap soutenu par la Région via le chantier formation qualification et la politique des Tiers-Lieux ;
  • La « Bataille de Castillon » accompagnée par la Région vers une mutation et une potentielle professionnalisation garantes à terme de sa pérennité ;
  • Le projet alimentaire de territoire pour lequel la Région a mobilisé un partenariat d’étude avec Bordeaux Science Agro ;
  • L’expérimentation du dispositif de territoire zéro chômeurs de longue durée.

La convention pluriannuelle avec la Région

Castillon convention  de revitalisation 020720- mairie de Castillon

Le 2 juillet dernier, l’ensemble des membres et partenaires de la démarche de revitalisation portée par la Commune de Castillon-la-Bataille se sont réunis lors d’un comité de pilotage exceptionnel au centre culturel de Castillon-la-Bataille pour signer la convention cadre pluriannuelle adoptée lors de la séance plénière du 21 octobre 2019.

Aux côtés d’Alain Rousset, président de Région et de Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille, se trouvait Gérard César, le président de la communauté de communes de Castillon-Pujols.

Etendre la démarche

L’ambition régionale est de poursuivre cette démarche auprès d’une trentaine de centralités de type petits centres villes et centres bourgs, et de signer ces conventions pluriannuelles avec les communes et leurs intercommunalités. Aujourd’hui de nombreuses communes ont déjà répondu à l’appel à manifestation d’intérêt régional ouvert jusqu’au 31 décembre 2020. Les échanges en cours aboutiront à l’adoption en séance plénière de futurs conventions cadres pour un certains nombres de communes néo-aquitaines, reste à développer cette démarche auprès d’autres communes de la Région.

Les caractéristiques du territoire

• 35.3% de taux de pauvreté sur la commune (12.7 % Gironde)

• 20% de taux de vacance des logements dont un parc privé indigne important,

• 26% de taux de vacance commerciale,

• 27% de chômeurs (43% chez les jeunes de 18 à 24 ans),

• 25% de bénéficiaires du RSA.

Investissons aujourd'hui, dessinons demain