Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

table-ronde_des_territoires_2021-09-27_F-Roch
Temps de lecture 6 minutes
actualité

La Région et ses territoires, une relation de proximité

Retour sur les rencontres territoriales de l’automne 2021. Retournement économique, transition écologique et énergétique, ingénierie territoriale, ruralité et redynamisation des centres-bourgs étaient à l’ordre du jour.

Publié le mardi 23 novembre 2021
  • #Politique contractuelle
  • #Collectivité territoriale

En septembre et octobre derniers, la Région a convié les territoires à une série de quatre rencontres pour échanger autour de la feuille de route dédiée à l’aménagement du territoire. L’objectif était de présenter, à l’orée de la nouvelle mandature et d’une nouvelle contractualisation, les différents dispositifs régionaux qui sont ou seront mis à la disposition des territoires.

L’élaboration des nouveaux contrats (2023-2028) entre les territoires néo-aquitains et la Région doit faire la part belle à des notions qui étaient au cœur des échanges de ces rencontres : co-construction, partages d’expériences et transversalité des projets.

Les outils à mobiliser

« L’enjeu premier pour la Région, c’est de voir comment elle peut être aux côtés des territoires et en proximité avec eux » a tenu a rappeler Laurence Rouède, vice-présidente en charge du développement, de l’équité des territoires et des contractualisations. Mais aussi d’accompagner tous leurs projets sur les différents enjeux que sont « l’habitat, la formation, la mobilité, l’emploi, le développement économique, l’attractivité. »

Aménager les territoires, une politique de proximité

contrats nouvelle génération

Les prochains contrats de territoire ou encore, contrats de développement et de transitions mettront en avant les projets en lien avec la feuille de route Néo Terra dédiée à la transition écologique et énergétique. Ils devraient débuter en 2023 pour un premier cycle de trois ans. Les dates exactes seront précisées dans le prochain règlement d’intervention de la politique contractuelle en cours de préparation.

Dans la continuité de l’ancienne génération de contrats, ils sont la base d’une démarche de co-construction entre la Région et chacun des territoires de la Nouvelle-Aquitaine. Les contrats se baseront fortement sur la mise à disposition d’une ingénierie (élaboration et conduite des projets). Ils seront aussi des contrats intégrateurs des politiques sectorielles de la Région, notamment du volet territorial des fonds européens.

L'appropriation de la feuille de route Néo Terra par les territoires, l'exemple du Thouarsais

Le volet territorial des fonds européens

Dans le cadre du programme opérationnel des fonds européens 2021-2027, la Région propose de faire des projets de territoires une thématique centrale de l’objectif stratégique 5 (OS5). L’OS5 vise à permettre un accès à l’ensemble des territoires de contractualisation aux fonds européens.

Une enveloppe de 124 millions d’euros est prévue dans le cadre du programme opérationnel FEDER – OS5 (2021-2027) et près de 60 millions seront mobilisés pour le FEADER, en ce qui concerne les territoires les plus fragiles de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Une animation et une sélection laissées aux territoires 

Pour offrir une réponse souple et adaptée à chaque territoire de la région, ces derniers seront en capacité de remonter les projets structurants qu’ils souhaitent développer. Si l’animation et la sélection des dossiers est confiée aux territoires, la Région restera le service instructeur et le garant du respect des règlements européens. C’est ce qu’explique Isabelle Boudineau, conseillère déléguée en charge des fonds européens, de l’Europe et aux coopérations européennes.

Le volet territorial des fonds européens par Isabelle Boudineau

Améliorer le cadre de vie des bourgs

L’attractivité est le socle d’un bon développement économique et social d’un territoire. La Région soutient  les territoires en déprise dans le cadre de sa politique contractuelle. Pour Sandrine Hernandez, conseillère régionale déléguée à la revitalisation des centre-bourgs, au foncier et à l'urbanisme, la Région doit permettre l'émergence "d'une alternative aux pôles urbains et participer au développement d'un certain nombre de service en coeur de bourgs : sur l'habitat, le commerce, l'accès aux services publics ou encore la mobilité."

Les centres-bourgs de demain, l’action régionale par Sandrine Hernandez

Oser pour construire demain, l’exemple du projet de Saint-Fraigne

Lors de la rencontre territoriale de Poitiers, Franck Bonnet, maire de Saint-Fraigne (16) proposait aux  élus locaux « d’oser ».  Le projet phare de son territoire se concentre sur la reconquête du bâti ancien du village de Saint-Fraigne.  Le but : redonner un souffle nouveau au village et permettre un certain niveau de bien-être à la population. « L’ennemi numéro 1 de la ruralité, c’est l’inertie », souligne le maire. Il a d’ailleurs baptisé son projet de revitalisation autour d’un label : « Saint-Fraigne, Grand village pour demain. » Le projet comprend la création d’une boutique pour maraîchage bio, d’un restaurant ainsi qu’un habitat partagé de proximité pour personnes âgées. Ce projet visera à créer du lien social autour d’un îlot mêlant à la fois commerces et services  à la population.

Revitalisation de centre-bourg : à la reconquête du bâti ancien à Saint-Fraigne

Un partenaire utile aux territoires

Grâce à son antenne régionale, la Caisse des dépôts et consignations – Banque des territoires  accompagne les territoires et entreprises de Nouvelle-Aquitaine à développer leurs projets par l’apport de conseils et de financements. « Notre métier est de soutenir les projets structurants. L’intérêt, c’est de faire et de faire-savoir afin que personne n’ignore les offres qui sont possibles. », souligne Patrick Martinez, directeur régional de la Banque des territoires.

Le partenaire s’attache conjointement à l’aboutissement des initiatives régionales en ce qui concerne les thématiques telles que la ruralité, la revitalisation des centres-bourgs,  la vacance commerciale ou encore le tourisme et l’économie sociale et solidaire. Elle fait régulièrement partie des comités de pilotages initiés dans le cadre de la conduite de projets avec la Région Nouvelle-Aquitaine.

La Banque des Territoires, un acteur au service des collectivités

Investissons aujourd'hui, dessinons demain