Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Thermes_Jonzac_Corentin Mossiere
Temps de lecture 3 minutes
actualité

A Jonzac, la station thermale se développe

a-imageCard territoire

Haute Saintonge

Dans l’optique d’accueillir davantage de curistes, la Ville de Jonzac lance le forage d’un troisième puits d’eau minérale naturelle.

Publié le vendredi 13 août 2021
  • #Économie territoriale
  • #Particulier

Avec ses 17 000 curistes accueillis en 2017, Jonzac s’élève au rang de septième station thermale de France. Trois orientations de cures y sont proposées : rhumatologie, voies respiratoires et phlébologie. À l’horizon 2025, 25 000 personnes sont attendues au sein de cet établissement exploité par la Chaîne thermale du soleil.

Nouveau forage

Cette entreprise va participer à l’investissement pour le forage d’un troisième puits d’eau minérale naturelle. La Ville de Jonzac est à l’origine de ce projet, la municipalité étant propriétaire du précieux liquide. L’alimentation des thermes est aujourd’hui assurée par le forage baptisé « Soenna », du nom mythique donné à la Seugne. Réalisé en 1979, il est devenu obsolète. « L’eau thermale a le mérite de soulager les gens, mais elle agresse le métal, il y a beaucoup de corrosion. Il est nécessaire de remplacer ce forage de 1 872 mètres de long », souligne Claude Belot, maire de la commune.

Débit redimensionné

Des fissures sont apparues, une réparation n’est pas envisageable. Un nouvel équipement va donc se substituer à Soenna, avec un débit redimensionné pour tenir compte de l’augmentation du nombre de curistes reçus. Cela va de pair avec les travaux d’agrandissement des locaux dans un avenir proche. Ce troisième forage s’inscrit dans le cadre du plan de développement de la filière thermale 2017-2022, adopté par le Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, dont l’objectif est de consolider l’activité thermale, accompagner les entreprises et répondre aux enjeux sociétaux du bien-vieillir.

Les chiffres
  • Budget : 4,4 M€, dont 400 000 € de financement de la Région ;
  • Durée de travaux : 2 mois ;
  • Date livraison : début 2021 ;
  • 30 à 35 m3/h. C’est le débit prévu pour le nouveau forage, contre les 18 m3/h de l’ancien ;
  • Les thermes de Jonzac ont ouvert au public en 1986.

Investissons aujourd'hui, dessinons demain