Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Périgord Vert - N Ravinaud – NR photo - Pays Périgord Vert
Document stratégique

Diagnostic territorial du Périgord Vert

Partager

Dans le cadre d’une politique territoriale solidaire et co-construite, la Région réalise des diagnostics territoriaux qu’elle partage avec les acteurs concernés pour mettre en évidence la capacité des territoires à se développer et à capitaliser sur ce potentiel.

Revenus captés, dynamiques du tissu économique, attractivité, niveau de cohésion sociale, niveau de formation de sa population, accessibilité aux services de la vie courante… tous ces éléments sont analysés pour aboutir à une stratégie de développement et un plan d’actions adaptés aux spécificités locales.

Le Pays Périgord Vert comprend 144 communes couvrant 3 106 km² (soit environ un tiers de la superficie du Département de la Dordogne) et compte 81 482 habitants.

Il est composé de six communautés de communes : la communauté de communes Dronne et Belle (16 communes), la communauté de communes du Pays Ribéracois (44 communes), la communauté de communes du Pays de St-Aulaye (5 communes), la communauté de communes du Périgord Nontronnais (29 communes), la communauté de communes du Périgord Limousin (22 communes) et la communauté de communes l’Isle Loue Auvézère en Périgord (28 communes).

Un territoire rural diffus et un environnement de qualité

Le Périgord Vert est un territoire profondément rural et fragile. Sa densité de population est très faible (bien plus faible qu’en Dordogne et Nouvelle-Aquitaine avec seulement 27 hab/km2). Un territoire situé entre Périgueux, Limoges et Angoulême avec une seule route nationale dans un axe Nord Sud (Périgueux/Limoges via Thiviers), et une circulation Est-Ouest difficile. Le Pays Périgord vert est marqué par l’absence de centralité. Cinq communes de plus de

2 000 habitants (Ribérac, Nontron, Thiviers, La Roche Chalais, Brantôme) plus Excideuil constituent les 6 principaux bassins de vie du territoire.

Les distances entre chaque point du territoire sont importantes et l’habitat dispersé fait que la mobilité reste un souci permanent pour les habitants (en particulier pour les jeunes, les populations précaires et les personnes âgées).

Si cet enclavement est un réel souci pour son développement, cela a permis toutefois au Périgord Vert de conserver un environnement naturel préservé, des cours d’eau, des paysages agricoles et forestiers, une architecture et une identité sociale et culturelle de grande qualité. 43 communes du territoire font partie du Parc Naturel Régional Périgord Limousin. La qualité de l’environnement et de la vie est d’ailleurs le premier facteur d’attractivité du territoire pour les nouveaux habitants.

Un territoire à la démographie vieillissante, mais qui reste attractif

Malgré un vieillissement structurel de la population, la démographie du territoire s’est globalement stabilisée depuis les années 2000. Le taux migratoire positif a permis de compenser le solde naturel négatif, témoignant de la relative attractivité résidentielle du territoire.

Une offre de services de proximité à maintenir

Les principaux indicateurs sociaux (scolarisation et qualification, chômage, revenus, …) témoignent d’une situation sociale fragile, nécessitant une attention particulière du territoire en termes d’accompagnement social, de mobilité, santé, de logement, d’accès à l’emploi et aux services…

Pour répondre à ces problématiques, le territoire met en place des services et des actions pour retenir les jeunes et attirer des familles : crèches, centre de loisirs, médiathèques, missions Locales, plateforme MOVER, …. et souhaite maintenir une action importante en faveur de la revitalisation des centres bourgs des principaux pôles de centralité (modernisation des entreprises artisanales et commerciales, maintien des services, requalification de l’habitat et des équipements publics, …).

Les services à la population, indispensables à la qualité de vie, sont assurés par les pôles principaux pour les besoins courants. Les services de la « gamme supérieure » nécessitent quant à eux des déplacements vers les grandes agglomérations périphériques.

Malgré de gros efforts réalisés ces dernières années (OPAH, PIG), les logements du Périgord Vert se caractérisent par l’ancienneté et la vétusté du parc, un taux de vacance élevé ainsi qu’un nombre important de résidences secondaires.

Un tissu économique varié s’appuyant sur une des points forts

Le tissu économique sur le territoire est très diversifié avec la présence de nombreuses TPE et PME dans plusieurs filières maillant le territoire de manière équilibrée. 9061 établissements tous secteurs d’activités confondus sont basées en Périgord Vert, soit près de 20 % des établissements pour seulement 16 % des emplois de la Dordogne.

Le Pays se caractérise aussi par un nombre d’emplois industriels très important : 26% contre 15% au niveau départemental, 14% au niveau régional et national. Le Pays est surreprésenté en terme d’activité par rapport à la Région Nouvelle- Aquitaine dans la santé-action sociale, la construction, l’industrie agroalimentaire, l’industrie textile/cuir, la fabrication de machines et équipements, l’industrie du bois et la fabrication caoutchouc/plastiques.

Quatre secteurs sont spécifiques au Pays Périgord Vert : le luxe et l’artisanat d’art, le tourisme, le travail du bois et l’économie sociale et solidaire. Des pôles d’excellence maillent le Pays : le Pôle d’excellence du luxe et des métiers du cuir, le Pôle expérimental des métiers d’art et l’Ecocentre du Périgord.

 

Cinq enjeux stratégiques

  • Axe 1 – Maintenir un cadre de vie attractif pour vivre et travailler dans un contexte territorial de vieillissement de la population et de dévitalisation de la ruralité

Face à la problématique démographique (de vieillissement accéléré de sa population) dans un espace diffus en proie à la dévitalisation de la ruralité (perte de services) et dans un contexte de forte évasion commerciale, le territoire s’interroge sur le maintien d’un cadre de vie attractif.

  • Axe 2 – Soutenir l’entreprenariat et les filières productives historiques et émergentes du territoire

Le territoire est marqué par une profonde restructuration économique passant d’un territoire historiquement productif exportateur (industrie manufacturière, exploitation forêt/bois, agriculture, élevage, agroalimentaire, artisanat d’art…) à une économie plus résidentielle (accueil de nouvelles populations) plutôt représentée par des retraités et le levier touristique.

  • Axe 3 - Conforter l’économie présentielle et promouvoir les ressources locales via notamment le tourisme en Périgord vert

Le territoire témoigne d’une forte attractivité touristique du fait de sa richesse patrimoniale, culinaire, naturelle, de son bâti traditionnel mais aussi de ses savoir- faire historiques reconnus (céramique, cuir, …). Tous ces marqueurs de notoriété et d’activité concourent à dynamiser l’accueil de touristes au sein du territoire.

  • Axe 4 - Accompagner l’adaptation et le développement des compétences, l’employabilité des habitants en lien avec les besoins et les opportunités d’emplois sur le territoire

La situation sociale du territoire est caractérisée par un chômage légèrement plus important que sur les territoires ruraux, des revenus plus faibles et un taux de pauvreté plus marqué. Il est nécessaire de réfléchir à l’accès à l’emploi local ainsi que de répondre aux attentes des entreprises locales qui expriment des difficultés à recruter et à former de la main d’œuvre.

  • Axe 5 - Accompagner le territoire pour qu’il fasse de ses contraintes des opportunités face au changement climatique, à la transition énergétique et à la mobilité durable

Les modes de vie et notamment le tout voiture dans un territoire diffus induit des problèmes notamment de mobilité et de facture énergétique. Il convient pour les acteurs du territoire de penser à une mobilité plus durable pour le territoire tout en réfléchissant à la question de la transition énergétique et du changement climatique.

Poids des revenus productifs et sociaux captés par le territoire - 1 – Périgord Vert Région Nouvelle-Aquitaine
Poids des revenus productifs et sociaux captés par le territoire - 1 – Périgord Vert
Poids des revenus productifs et sociaux captés par le territoire - 2 – Périgord Vert Région Nouvelle-Aquitaine
Poids des revenus productifs et sociaux captés par le territoire - 2 – Périgord Vert
La synthèse du diagnostic territorial à télécharger

Investissons aujourd'hui, dessinons demain