Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Illustration_poignée_de_main_Adobe_Stock
Temps de lecture 3 minutes
actualité

Le club des développeurs

Le club des dévelopeurs de Nouvelle-Aquitaine cherche à apporter des solutions concrètes aux défis que rencontrent les porteurs de projets du territoire néo-aquitain dans leurs missions quotidiennes.

Publié le mardi 1 décembre 2020
  • #Économie territoriale
  • #Collectivité territoriale

Ce nouveau programme doit permettre une plus grande professionnalisation de l’ingénierie territoriale. Après une première phase expérimentale, il sera étendu à l’ensemble de la région.

Le Club des Développeurs a été lancé par la Datar le 19 novembre 2020 avec un premier wébinaire qui a réuni les chefs de projets territoriaux de Nouvelle-Aquitaine. Ce webinaire a présenté le partenariat DATAR-ADI autour du programme expérimental animé par le CNER (Fédération des agences d’attractivité), « Boostez la réussite de vos projets ».

Le second webinaire du 30 Novembre du Club des développeurs était consacré quant à lui aux aides destinées à l’artisanat et au commerce. Pour faire connaître les dispositifs régionaux et répondre aux questions des territoires, la communauté Val de l’Eyre a témoigné de son expérience.

Mise en réseau et partage

Le Club des développeurs se donne pour objectif de favoriser la mise en réseau, le partage de pratiques et les collaborations dans l’ingénierie territoriale. Il doit permettre de renforcer l’ingénierie des territoires et de faire émerger des projets générateurs d’attractivité, d’emploi et de résilience.

Le Club sera animé par des sessions collectives, présentations de dispositifs et d’outils pour l’ingénierie de projet, mais propose également un accompagnement individuel ainsi que la mise en pratique opérationnelle de projets de territoire.

Dans sa phase expérimentale, 12 ingénieurs de projets sont d'abord sélectionnés. Puis, en mars 2021, un premier retour de leurs expériences permettra d’affiner le dispositif avant de l’étendre à l’ensemble de l’ingénierie territoriale de la région.

Aujourd’hui 111 postes d’ingénierie territoriale sont soutenus par la Région.

Le club est lancé à un moment clé des besoins en ingénierie territoriale : les contrats de territoire arrivent dans leur phase finale et une nouvelle contractualisation avec les territoires doit être élaborée pour leur succéder.

Investissons aujourd'hui, dessinons demain