Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

façade_marche_couvert_agen_Agence_de_Commerce_d'Agen
Temps de lecture 3 minutes
actualité

Agen, un marché à cœur « couvert »

territoire

Agenais

Il est la vigie du cœur commerçant et commercial de la capitale lot-et-garonnaise. Le marché couvert a fait peau neuve pour retrouver l’identité du centre-ville.

Publié le mercredi 15 septembre 2021
  • #Économie territoriale
  • #Particulier

C’est une image immense en trompe-l’œil : la silhouette de type Baltard du marché couvert, avant sa destruction en 1970. Les élus de la ville l’ont choisie pour renouer avec l’histoire de la ville.  

Continuité

A la suite de l’opération de rénovation engagée par la municipalité et l’agglomération, c’est elle qui accueille désormais le visiteur dans ce lieu emblématique du commerce de centre-ville. Agenaises. La carte postale géante, assemblage de tôles perforées proche de 500 mètres carrés, est une invitation à regarder l’avenir en ressuscitant le passé. Les halles en acier avaient été construites à la fin du XIXe siècle, prenant la suite de halles en bois, détruites pour leur laisser place. Elles avaient elles-mêmes cédé la place au « marché-parking » en 1970, actant résolument un tournant de l’aménagement public vers l’automobile.

Un emblème de la revitalisation urbaine

La nouvelle réalisation se veut structurante, pensée pour retrouver l’harmonie et l’équilibre du bassin de vie en Agenais. Elle est au centre du projet de revitalisation du centre-ville de la capitale lot-et-garonnaise, inscrite dans le programme national Action cœur de ville. Le programme répond à deux ambitions : l’amélioration des conditions de vie des habitants des villes moyennes et le renforcement du rôle moteur de ces villes dans le développement du territoire.

Un espace commercial majeur

marche_couvert_Agen

Le chantier affichait l’objectif de « conforter le rôle du marché de pôle alimentaire du centre-ville ». Il permet dorénavant aux 27 étals de marché et à la supérette de gagner en attractivité et en confort. Il ouvre également des espaces propices au développement des services, avec huit locaux commerciaux accessibles depuis l’extérieur, et privilégie le déploiement des circuits courts sur le carreau des halles. Les travaux ont aussi intégré des interventions sur la structure du parking couvert, édifié au-dessus de l’espace commercial sur cinq étages.

Les chiffres

Budget : 6,6 millions d’euros au total, dont 20 % de la Région (pour la partie « halles ») ;

Travaux : de février à septembre 2019 ;

Inauguration : 21 septembre 2019.

Tous les détails sur l'opération sont ici.

Investissons aujourd'hui, dessinons demain